• ACES
 • AM²P/MMO/BepiColombo
 • CHARM
 • COSIMA/ROSETTA
 • CUSP2002
 • DEMETER
 • DOUBLE STAR
 • HOTPAY-2
 • ISOPROBE/ARCAD3
 • MARS-GEOMICROPAL
 • MEMO/INTERBAL
 • MIP/ROSETTA
 • PWA/CASSINI-HUYGENS
 • PWS/PHOBOS
 • SOLAR ORBITER
 • STAFF/CLUSTER
 • TARANIS
 • TBF/ARCAD3
  WHISPER/CLUSTER

 
 • AMON
 • AMON-RA
 • ELHYSA
 • STAC
 • SALOMON
 • SALOMON-N2
 • SPIRALE
 
 • PROGRA2
 
 • SuperDarn
 
 • RE-SMIC (CIMS)
 • TOF-SIMS
 
 • Radiohéliographe
 • Radiotélescope
 • LOFAR
 
 • Modélisation d'une antenne électrique
 • Distribution en énergie de champs turbulents
 • MIPLASMO
 • Assimilation de données chimiques
 • Les réseaux de neurones dans les plasmas spatiaux
 • Fonction de distribution des ondes
 
 • SWAN
 • PRASSADCO
Crédit : nous remercions tous nos partenaires (dont CNES, ESA, NASA, etc) pour les images et photos mises à notre disposition.
 

————LPC2E ————
Reproduction interdite
sans autorisation préalable

  Expériences en avion

    

 

 

PROGRA2 (PRopriétés Optiques des GRains Astronomiques et Atmosphériques) est un gonio-photopolarimètre qui permet d'obtenir la fonction de phase de la polarisation et de la radiance d'un milieu diffusant. Les mesures sont effectuées en microgravité à bord d'avions dédiés. L'instrument fonctionne depuis 1994, et a volé à bord de la Caravelle Zéro-G du CNES, du KC-135 de la NASA, et de l'A300 Zéro-G du CNES. Il participe systématiquement depuis 1996 à toutes les campagnes de vols paraboliques en avion organisées par le CNES, soit deux campagnes par an.

Différentes natures d'échantillons ont été analysées par PROGRA2 : grains compacts (tel le carbure de silicium), régolites (poussière météoritique, assimilés lunaires et martiens), particules à haute porosité (telle l'alumine), sables et suies. Les échantillons observés en microgravité le sont aussi au sol en laboratoire afin de comparer les réponses optiques provenant d'une distribution volumique et d'une distribution surfacique. Ces résultats ont des applications pour toutes les mesures optiques de milieux où des poussières sont présentes, telles les comètes ou l'atmosphère terrestre.

PROGRA2 est une collaboration entre le LPCE et le Service d'Aéronomie du CNRS et le LaMP/IUT de Montluçon. La nouvelle version de l'instrument, permettant d'effectuer de l'imagerie polarimétrique avec une résolution spatiale d'une dizaine de microns, est opérationnelle depuis début 2000.

 

Contact : J. B. Renard

 

 

 

 


la nouvelle version de PROGRA2, à bord de l'A300 Zéro-G du CNES