• ACES
 • AM²P/MMO/BepiColombo
 • CHARM
 • COSIMA/ROSETTA
 • CUSP2002
 • DEMETER
 • DOUBLE STAR
 • HOTPAY-2
 • ISOPROBE/ARCAD3
 • MARS-GEOMICROPAL
 • MEMO/INTERBAL
 • MIP/ROSETTA
 • PWA/CASSINI-HUYGENS
 • PWS/PHOBOS
 • SOLAR ORBITER
 • STAFF/CLUSTER
 • TARANIS
 • TBF/ARCAD3
  WHISPER/CLUSTER

 
 • AMON
 • AMON-RA
 • ELHYSA
 • STAC
 • SALOMON
 • SALOMON-N2
 • SPIRALE
 
 • PROGRA2
 
 • SuperDarn
 
 • RE-SMIC (CIMS)
 • TOF-SIMS
 
 • Radiohéliographe
 • Radiotélescope
 • LOFAR
 
 • Modélisation d'une antenne électrique
 • Distribution en énergie de champs turbulents
 • MIPLASMO
 • Assimilation de données chimiques
 • Les réseaux de neurones dans les plasmas spatiaux
 • Fonction de distribution des ondes
 
 • SWAN
 • PRASSADCO
Crédit : nous remercions tous nos partenaires (dont CNES, ESA, NASA, etc) pour les images et photos mises à notre disposition.
 

————LPC2E ————
Reproduction interdite
sans autorisation préalable

  Expériences spatiales

    

 

 

Le programme Chinois Double Star (DSP) est constitué de 2 satellites spinnés, DSP-1 and DSP-2 (TC-1 and TC-2 en Chinois) qui sont conçus, construits, lancés et maintenus à poste par des organismes dépendant de l'Agence Spatiale Chinoise.
Le satellite DSP-1 est sur une orbite quasi-équatoriale et le satellite DSP-2 sur une orbite polaire. La charge utile scientifique comporte des instruments Européens qui sont directement dérivés des expériences qui sont à bord de CLUSTER. Le LPC2E est impliqué dans l'expérience STAFF de mesures des ondes sur DSP-1, et dans l'expérience LFEW sur DSP-2 qui est l'équivalent Chinois de STAFF. L'objectif scientifique des 2 satellites est d'étudier les caractéristiques des frontières dans la magnétosphère. Les 2 satellites ont été lancés par des fusées "Longue Marche" en Décembre 2003 et en Juin 2004. Les moments où ces satellites sont conjugués avec l'orbite des 4 satellites CLUSTER sont particulièrement intéressants. De plus ces 2 satellites DOUBLE STAR ont un périgée assez bas dans l'ionosphère ( 500 km ) et les conjugaisons avec le micro-satellite DEMETER (orbite polaire circulaire de 660 km ) sont spécialement étudiées. Les données DEMETER sont traitées dans un centre de mission dédié. Les données sont accessibles par un serveur WEB et il y a un autre serveur spécialement consacré aux calculs des conjugaisons passées et futures. En dehors de ces périodes de conjugaison, les données recueillies par DOUBLE STAR au périgée sont aussi très utiles pour les objectifs scientifiques de la mission DEMETER (étude des perturbations ionosphériques en liaison avec l'activité séismique et avec l'activité anthropogénique).

 

Contact: M. Parrot

 

 


Double Star

expériences avec traitements scientifiques en cours